Donner l’ambiance avec vos luminaires : éclairage direct ou indirect

luminaire

Les luminaires apportent la touche finale à la décoration de votre maison. Se pose alors une question importante, utiliser un éclairage direct ou indirect ? On parle de « direct » lorsque la lumière atteint la surface à éclairer, sans réflexion ni intermédiaire. Le choix varie en fonction de la pièce et des effets recherchés. La consommation énergétique de chaque catégorie est également différente. Faisons le point sur les avantages et les inconvénients de chaque approche.

L’éclairage direct offre plus de liberté

L’éclairage direct convient aux pièces à vivre, à la cuisine ou les couloirs. Il se divise en deux catégories, général et ponctuel.

L’éclairage direct général garantit une bonne luminosité

Les spécialistes utilisent le terme « uniforme » pour qualifier un éclairage global, aucun endroit particulier n’est mis en valeur. Le nombre de luminaires varie en fonction des dimensions de la pièce et de la hauteur du plafond. Justement, les plafonniers et les lustres appartiennent à cette première catégorie.

Quand l’attention doit se focaliser sur un objet précis, le poulet à découper sur le plan de travail de la cuisine par exemple, il est important d’adapter la lumière en conséquence. On parle alors d’éclairage général orienté. Les luminaires pivotants ou dotés d’un bras remplissent cette fonction. Une caractéristique très utile dans la bibliothèque.

L’éclairage ponctuel contribue à la sécurité

Comme son nom l’indique, les luminaires ne seront pas allumés de façon permanente pour réduire la consommation d’énergie. Placer un interrupteur ou un détecteur de présence dans les couloirs et les escaliers permettent d’atteindre cet objectif.

L’éclairage indirect renforce l’intimité

Le principe consiste à orienter la source lumineuse vers une surface réfléchissante tel que le plafond ou le mur. En plus de mettre la décoration en valeur, cette technique réduit les éblouissements et les contrastes. Elle favorise ainsi une ambiance plus intime. Une applique murale remplit tous ces critères. Placée dans le salon ou la chambre à coucher, elle instaure une ambiance propice aux confidences.

L’éclairage indirect requiert une énergie plus importante, car la déperdition de lumière est élevée. L’efficacité de ce choix repose aussi sur la couleur et la propreté de la surface réfléchissante. Qu’elles soient chaudes ou froides, les couleurs claires sont à prioriser.

L’éclairage mixte varie le plaisir

L’éclairage mixte divise le flux de lumière en deux, une partie sera directement dirigée vers la surface tandis que l’autre sera réfléchie par une autre. Cette approche conjugue les avantages et les inconvénients des deux autres méthodes. Il appartient à chacun de varier les effets selon ses objectifs.

Si vous souhaitez limiter la consommation, il est préférable de renforcer la partie directe. En revanche, si vous avez besoin d’une plus grande intimité, privilégier la fonction indirecte. Des dispositifs comme les abat-jours vous offrent plus de contrôle sur la luminosité. Les fabricants ont également conçu des luminaires à intensité variable.

Les luminaires sont à votre service

Les acteurs du secteur proposent une grande variété de luminaires. Il vous appartient de trouver la meilleure combinaison entre l’éclairage direct, indirect et mixte. De temps ou temps, il est aussi important de privilégier d’autres sources comme le feu de cheminée et les bougies.